Bienvenue sur le forum du RPG Hn
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Koton, l'exemple du droit chemin. - Poème n°1.

Aller en bas 
AuteurMessage
Eikichu

Eikichu

Messages : 13
Date d'inscription : 18/09/2016

Koton, l'exemple du droit chemin. - Poème n°1. Empty
MessageSujet: Koton, l'exemple du droit chemin. - Poème n°1.   Koton, l'exemple du droit chemin. - Poème n°1. Icon_minitime1Ven 21 Oct - 16:46

Koton, son cœur est aussi apaisé que le bruit des vagues dans le crépuscule, silencieux comme le chat dans la nuit noire, il ne fait de mal qu'à son passé.

La vision du monde différente comme un aveugle qui retrouve la vue, il est déboussolé quand son passé re-né.

Basculer de son passé à son présent, c'est ce qu'il a ressenti quand ces verres transparents ont traversé ses yeux ébahie.

Étrange en apparence mais pourtant si sage et gentil dans la voie que son mettre lui a apprit, un pas de géant équivaux à quatre pour un être banal mais cela ne fait pas de lui une personne anormal.

Il est si tendre et calme que l'énerver le rendrait aussi fougueux qu'un brasier, une douce flamme provenant d'une bougie qui se transformerait en un véritable incendie.
Bienvenue dans les flammes de l'Enfer, c'est ici bas que son passé prospère.
Passé douloureux pour un personnage sage et consciencieux, voici ce que vie notre cher et tendre ami.

Son maître a fait de lui ce qu'il n'aurait jamais dû être, c'est-à-dire l'incarnation parfaite de ce qu'on appelle «Le bien-être».


                                                               Sohei Senjû.
Revenir en haut Aller en bas
 
Koton, l'exemple du droit chemin. - Poème n°1.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Du Droit Canon et de l'Officialité Épiscopale
» Exemple de camouflage .
» Noah n'a pas perdu son coup droit légendaire...
» AU Creux du chemin noir
» Sur le dernier chemin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Habbo Shinobi RPG :: CORBELLE ANCIEN HN(2) :: Background-
Sauter vers: